Les amis sans qui tout cela
 ne serait jamais arrivé !
 
 
 

Jean -Michel le Cleach :  Ingénieur, chercheur et professeur à l'Ecole Supérieure des Mines (Paris Tech), il est connu bien au-delà de nos frontières, dans notre petit monde de la Hifi, il intervenait beaucoup dans les forums audiophiles. Il est le concepteur d'une méthode de filtrage très efficace et d’expansion de pavillons qui portent son nom (repris par plusieurs fabricants).
C'est certainement la personne qui m'a fait le plus progresser dans la réalisation de mon système, notamment au niveau des réglages et de la mise au point, mais pas seulement. Il était d'une grande gentilesse, accessible et modeste, il aimait faire partager sa passion et ses connaissances qui étaient immenses.
Il nous a quitté prématurément, je tiens à lui rendre hommage.
Il va me manquer, comm
e à beaucoup d'audiophiles, il avait encore beaucoup à nous apprendre.  Hommage de Yves Farge (Mélaudia)         Kénavo Jean-Michel

Marco Henri : Qui fabriquait d’excellents pavillons (dont les miens) et qui maintenant est devenu concepteur/fabricant d’enceintes : la Grande Castine : http://www.musique-concrete.com/
Nicolas Davidenko : Lui aussi m'a beaucoup aidé, mais plutôt d’un côté pratique, notamment la fabrication de mes premiers pavillons. L'idée de membranes Radian dans les JBL, que j'ai pu tester sur mon installation avant de les adopter etc. Son blog est très intéressant :  http://audiobricolos.over-blog.com
J'aime beaucoup ces nouveaux pavillons.
 
Alain Devarenne : il a conçu (Schéma entièrement original et propriétaire) et fabriqué mes amplis à lampes, qu''il possède aussi et ne cesse d'améliorer.
 
Ma passion et l'envie d'une belle installation me sont venues de la lecture d'un numéro Hors série du 1
er juin 1998 de la "Nouvelle Revue du Son" (la seule revue valable que nous ayons eu en France avec l'Audiophile) sur les Installations exemplaires présentées par Jean Hiraga, que j'ai rencontré à plusieurs reprises et qui a fait un reportage sur ma première installation. Et la rencontre de personne comme Rinaldo Bassi qui m'a fait découvrir les Voies du Théâtre, ce fut un choc. Et qui m'a beaucoup aidé aussi.
Sans oublier Marcel Roggero qui m'a donné de bon conseils sur mon deuxième auditorium, notamment sur le système de décompression de la pièce
 
Sans oublier les discussions sur Son-qc avec André Audio, Yves Farge, et quelques autres
L'association ARTS et Mélaudia



Créer un site
Créer un site